Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Presse / Médias


Affacturage inversé, un mariage de raison

Aussi connu sous le nom de reverse factoring, l'affacturage inversé se développe progressivement en France.
Pour Jean Matthieu Delacourt, président de la Fédération des très petites entreprises d’Auvergne Rhône-Alpes (FTPE), cette formule offre “plus de souplesse” pour les entreprises de petite taille, qui entretiennent des relations parfois plus difficiles avec leurs partenaires bancaires que les ETI ou grands groupes. “Les banques ne prennent aucun risque avec les TPE”, regrette-t-il

Travailleurs indépendants : vers une hausse des cotisations sociales décidées par le gouvernement ?

Le Haut Conseil pour le Financement de la protection sociale commence à préparer les esprits à une hausse massive des cotisations sociales pour les travailleurs indépendants. C’est ce qui ressort du rapport que cette discrète instance vient de publier. L’idée serait d’aligner (sans surprise) les cotisations des travailleurs indépendants sur celle des salariés. Le rapport ne tient aucun compte de l’équilibre du régime des indépendants.

 

TPE : comment « revenir » sur les accords collectifs ?

 

Le Code du travail fixe désormais les règles permettant de réviser et de dénoncer les accords collectifs dans les entreprises comptant au plus 20 salariés.
Point clé de la réforme du Code du travail menée par le gouvernement, la négociation collective est aujourd’hui encouragée, particulièrement au sein des petites structures. 

Banques: La bataille sur la TPE fait rage

C’est une belle revanche pour les toutes petites entreprises. Les TPME et les auto-entrepreneurs se trouvent aujourd’hui au cœur d’une bataille dans le secteur bancaire. C’est surtout entre les trois majors que la compétition est intense. Celle-ci est exacerbée par l’activation du programme «Auto-entrepreneurs» auquel le gouvernement et les autorités monétaires ont consacré un paquet d’incitations.

Architectes, artisans du Bâtiment : l'Insee révèle leur salaire moyen

REVENUS. L'Insee a fait le point sur les revenus d'activité des travailleurs indépendants sur l'année 2015. Près de 270.000 d'entre eux officient dans le secteur de la construction.

D'après l'Insee, les 55.000 indépendants officiant dans les domaines de l'architecture et de l'ingénierie ont, eux, un salaire mensuel moyen de 3.350 euros (-2,4% par rapport à 2014). Cela place ces professions loin du peloton de tête des indépendants en matière de salaire, que ce soient les médecins et dentistes (8.470 euros), les activités juridiques et comptables (7.880) ou les activités financières ou d'assurance (5.690).

Une fédération des très petites entreprises

 

Jean-Matthieu Delacourt a lancé dans la région la fédération des très petites entreprises. Elle a notamment pour vocation "de rompre avec l'isolement de certaines TPE".

La fédération régionale compte rassembler 500 adhérents en 2018. Pour financer ses actions, Jean-Matthieu Delacourt et son équipe, qui comprend notamment Cyrille Dalmont, Secrétaire Général, entend s'appuyer sur les adhésions et les dons. La fédération organise une nouvelle soirée le mardi 30 janvier.

LES TPE FRANÇAISES EMPLOIENT PLUS DE 3 MILLIONS DE SALARIÉS

Une récente étude de la Dares nous permet de mieux définir le fonctionnement des TPE en matière d’emploi.

Estimées à 1 million, les très petites entreprises (TPE dont l’effectif est compris entre 1 et 9 salariés) emploient (chiffres fin 2016), selon une récente étude de la Dares, pas moins de 3 millions de personnes, soit 20 % de l’ensemble des salariés du secteur concurrentiel.
L’effectif moyen est de 3 salariés et plus d’un tiers des TPE, rappellent les auteurs de l’étude, n’accueillent qu’un seul employé. Seuls moins de 15 % des TPE emploient entre 6 et 9 salariés.

La fiche de paie simplifiée arrive bientôt dans les petites entreprises

La fiche de paie simplifiée, déjà en vigueur dans les entreprises de plus de 300 salariés, arrive dans les petites sociétés le 1er janvier 2018.

Cette mesure concernait déjà, depuis janvier 2017, les entreprises de plus de 300 salariés. L'objectif annoncé était de rendre la fiche de paie davantage compréhensible par les salariés et de faciliter la gestion de la paie par l'entreprise.

Micro-entreprise: plafonds doublés... et cotisations sociales record!

Avec la hausse des seuils de la micro-entreprise au 1er janvier 2018, des entrepreneurs vont payer très cher leur couverture santé et retraite, alertent des experts.

Décidément, le doublement des plafonds de chiffre d'affaires de la micro-entreprise au 1er janvier 2018, intégré au Budget de la Sécurité sociale, suscite beaucoup d'inquiétudes. 

Si de nouveaux candidats au régime micro se font voir, le grand gagnant dans l'affaire sera l'État, qui devrait encaisser davantage de cotisations sociales.  

Prêt de salariés, bureaux, véhicules... Les TPE en mode collaboratif


D'après une enquête de Kantar TNS, une TPE sur quatre a opté en 2017 pour le partage des ressources. Les plates-formes numériques s'engouffrent dans ce créneau du collaboratif professionnel.

Après la sphère privée, le mode collaboratif gagne le monde du travail. Les entreprises se laissent tenter par le partage. Salariés, bureaux, matériels, places de parking, voitures… Les échanges, parfois gratuits, mais de plus en plus payants et organisés, se multiplient.

Lisa Bartolucci, présidente des Petites Entreprises de Paris, revient sur le poids des TPE dans l'économie française et l'attractivité des microcaps à la Bourse de Paris.

 

45% des TPE prêtes à partager leurs ressources avec leur pairs

« A l’heure où les notions d’entraide et de partage gagnent notre société à tous les niveaux, et où le collaboratif émerge au sein des entreprises, nous avons souhaité interroger les très petites entreprises sur leur volonté et leur capacité à mettre en place des échanges de ressources avec leurs pairs.


45% des TPE prêtes à partager leurs ressources avec leur pairs

Les TPE tentées par le prêt de bureau et de matériel

Les patrons de très petites entreprises se lancent doucement dans les pratiques collaboratives. Ce sont leurs bureaux qu'ils partagent le plus, puis leurs équipements.

Après la sphère privée, les pratiques collaboratives gagnent peu à peu le monde du travail. Une étude de Kantar TNS réalisée pour MMA, que Le Figaro s'est procurée en exclusivité, fait le point sur ces initiatives dans les TPE, tous secteurs d'activité confondues.

Locaux, équipements, personnel : quelles sont les pratiques collaboratives des TPE françaises ?

Les pratiques collaboratives entre entreprises se développent. 
Une démarche qui vise bien souvent à réaliser des économies et à être plus flexible. 
Alors que les prêts interentreprises sont accessibles aux TPE, PME et ETI depuis le 25 avril 2016, l'entraide entre entreprises ne s'arrête pas seulement aux questions financières.

Classement du chiffre d’affaires des TPE par secteurs en 2016 et prévisions pour 2017

 

Sept secteurs sur douze ont un chiffre d’affaires positif en 2016. C’est ce que dévoile le bilan économique de l’Observatoire de la petite entreprise ce 12 avril 2017. Détails des secteurs dont les chiffres d’affaires sont en pleine expansion ou, au contraire, accusent un net recul.

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus